CONCERT 01

14 août, 06h59
Temple du Bas, Neuchâtel

Et Bang… les métissages sont à l’honneur de ce premier concert de saison dans un triptyque détonnant, décalé, inattendu. Si Beethoven nous attire vers les péripéties mythiques d’un Titan traduisant symboliquement les doutes de l’artiste face à sa création, l’ensemble Kolsimcha enflammera l’audience par l’inventivité de ses improvisations virtuoses, vertigineuses. Le tout sera alors introduit par la vision stroboscopique d’une dizaine de vidéos des concerts de l’ESN, constituées de découpes, montages, retouches et désarticulations proposés par un corpus d’étudiants de l’École d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds. À l’instar de Prométhée charmé par ce « dangereux ami » qu’est le feu, laissez-vous séduire par le caractère imprévisible de ce programme !


En collaboration avec l’École d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds (CIFOM).


 

NAVETTE GRATUITE SUR RÉSERVATION :
RÉSERVER

PROGRAMME

L. v. Beethoven (1770-1827)
Prométhée op. 43 – ouverture

O. Truan (*1959)
Tewje – Musique de ballet

Kolsimcha

Ensemble
Symphonique
Neuchâtel

Alexander Mayer
direction

BIOGRAPHIE

Ensemble Kolsimcha

Considérés par le Los Angeles Times comme les « cinq fantastiques », les musiciens de l’ensemble Kolsimcha associent clarinette, trombone, batterie, contrebasse et piano et revisitent une musique qui invite comme nulle autre à la danse : la musique Klezmer (contemporaine). Par-delà un mélange subtil d’improvisations, de swing envoûtant dans la tristesse comme dans la joie, ces cinq interprètes créent une musique toujours volubile et souvent survoltée qui atteint nos émotions les plus profondes. Depuis sa création en 1986, le son unique et virtuose de Kolsimcha captive les auditoires du Carnegie Hall de New York et du Queen Elizabeth Hall de Londres, ainsi que ceux des festivals de jazz, de musique classique et de musique du monde les plus réputés. En outre, l’ensemble Kolsimcha interprète la musique de célèbres productions internationales de théâtre, de danse et de film.