CONCERT 04

17 avril, 20h00
Equilibre, Fribourg

22 avril, 17h00
Salle de musique, La Chaux-de-Fonds

Des « blocs de marbre » à forger à sa façon, telle est la vision de Mahler au sujet des Volkslieder Des Knaben Wunderhorn compilés par Arnim et Brentano. Et Mahler aime sculpter. Il affectionne ce recueil dont le mélange entre cynisme, confidence, ironie, monde idéal et guerre représente cette nature contradictoire, celle d’un homme qui chante les mots, qui dit les notes. Balancée entre réalisme et fantastique, cette poétique est également celle des Lieder eines fahrenden Gesellen. Est-ce Mahler ce compagnon errant ? Lui, cet homme dont la musique et les paroles se font les messagers d’une vie portée par des cheminements encore incertains… Également contraint, par cette « soumission totale » devant le destin, Tchaïkovski en révèle quant à lui le vertige providentiel par l’écriture cyclique de sa Symphonie n°5.

NAVETTE GRATUITE SUR RÉSERVATION :
RÉSERVER

PROGRAMME

M. Glinka (1804–1857)
Rouslan et Ludmila
Ouverture

G. Mahler (1860–1911)
Lieder eines fahrenden Gesellen
Des Knaben Wunderhorn (orch. L. Berio) 

P. I. Tchaïkovski (1840–1893)
Symphonie n°5 en mi mineur op. 64 

Detlef Roth, baryton
Ensemble Symphonique Neuchâtel
Orchestre de Chambre Fribourgeois
Laurent Gendre, direction

 

 

 

BIOGRAPHIES

Laurent Gendre
Après des études de piano à Fribourg et de direction d’orchestre à Bâle, Laurent Gendre est lauréat du prix pour chefs d’orchestre de l’Association des Musiciens Suisses et se perfectionne en Allemagne et en Autriche. Depuis 1999, il est directeur musical de l’Orchestre de Thoune et fondateur de l’Orchestre de Chambre Fribourgeois (OCF) qui donne son premier concert en 2009.  À la tête du Choeur d’Oratorio de la ville de Berne jusqu’en 2016, il a également dirigé l’Orchestre Symphonique de Berne, l’Orchestre national de Lettonie, l’OCL, l’Orchestre national de Lorraine, la Camerata Zürich notamment. Ses activités au sein de l’Ensemble Orlando Fribourg (EOF) et son poste de directeur musical à l’Opéra de Fribourg le conduisent à se produire dans les principaux pays européens. L’EOF a réalisé plusieurs enregistrements discographiques célébrés par la presse spécialisée (’10 de Répertoire’, ‘Pizzicato Award’, ‘CD of the month’ et ‘5 de Diapason’).

Detlef Roth, baryton
Lors de ses études à Stuttgart, le baryton Detlef Roth remporte plusieurs premiers prix de concours tels que le Concours Belvedere de Vienne et celui des Voix Wagnériennes à Strasbourg. Actif, en début de carrière, à l’Opéra de Stuttgart, à l’Opéra Comique de Paris et dans les Festivals de
Ludwigsburg et Schwetzingen, Detlef Roth interprète des rôles principaux issus d’un répertoire très varié passant de Händel à Beethoven, Weber ou encore Henze. Or, c’est véritablement dans les oeuvres de Mahler, Mendelssohn, Schumann, Brahms ou encore J.S. Bach qu’il excelle tout particulièrement. Alors que ses activités de concertiste le mènent à collaborer avec de prestigieux ensembles tels que les orchestres philharmoniques de New York, Israël, ou encore Montréal, sa prestation dans le rôle d’Amfortas au Festival de Bayreuth sous la baguette de Daniele Gatti et Philippe Jordan est acclamée.