03.

18 mars, 18h30
L'Heure bleue, La Chaux-de-Fonds

19 mars, 17h00
Théâtre du Concert, Neuchâtel

20 mars, 19h30
Théâtre du Concert, Neuchâtel

MUSIQUES EN MOUVEMENTS

Le son est un geste et un musicien est d’abord un formidable danseur. Des étudiants du Conservatoire de musique neuchâtelois et des musiciens de l’Ensemble Symphonique Neuchâtel construisent ensemble un tableau orchestral vivant. Sans lutrins, sans chaises et sans filets. Sous la conduite de la chorégraphe et du compositeur, l’ensemble met sur pied une proposition riche et singulière, interrogeant le dispositif conventionnel d’un orchestre.

Tarifs: de 10.- à 30.-
RÉSERVER

LE PROGRAMME.

F. CATTIN (1972*)
La Dernière nuit du monde (création)

François Cattin, composition
Susanne Mueller Nelson, chorégraphie
Alain Kilar, création lumière
Musiciens de l’Ensemble Symphonique Neuchâtel: Rosalia Agadjanian, Sandra Barbezat, Nathalie Gullung, Esther Monnat, Patrick Schleuter, Greta Somlai Christan, Fabienne Sunier, Tashko Tashev, Sylvain Tolck, Yvan Tschopp
Etudiants du Conservatoire de musique neuchâtelois:
Lucile Cattin, Charles de Ceuninck, Robin Fragnière, Mathieu Grandola, Hekmat Homsi, Syméon Kropf, Romain Nussbaumer, Coralie Tschanz

En collaboration avec le Conservatoire de musique neuchâtelois

BIOGRAPHIES.

François Cattin, compositeur

Les activités et œuvres de François Cattin, compositeur et chef, musicologue et pédagogue, sont révélatrices de cet éclectisme. Alors que son travail de compositeur le conduit vers des réflexions qui dépassent souvent le cadre strict de la musique, ses œuvres telles qu’ECLIPSE, eX_iL ou encore AMOK, entretiennent quant à elles des rapports manifestes et pertinents avec des interrogations contemporaines.

Susanne Mueller Nelson, chorégraphe

Susanne Mueller Nelson étudie la danse moderne à Montpellier où elle découvre les travaux de R. Horta et de D. Bagouet puis s’initie à la méthode Feldenkrais. Le langage des mouvements de Susanne Mueller Nelson s’élabore grâce à l’architecture du corps et la force de gravité. Des espaces corporels intérieurs rentrent en dialogue avec des espaces extérieurs et c’est au travers de ce dialogue que naissent une dynamique et une musicalité spécifiques.

LES PROCHAINS
CONCERTS DE L’ESN.
VOIR TOUS LES CONCERTS