AUTOUR DE LA SAISON

24 mars, 20h15
Musée d'art et d'histoire, Neuchâtel

Une mécanique incroyable, des pincements, un sommier, du chêne, des cordes, des ornements, une unicité de timbre, l’échine & la joue… Que cachent ces traits caractéristiques, ces traits de personnalité ? Un interlocuteur des plus élégants, le clavecin. Si J. C. Bach, F. W. Rust et J. G. Müthel nous content leur récit par les notes, le fameux clavecin signé Johannes Ruckers conservé au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel n’est autre que le protagoniste d’histoires qui transcendent les siècles. De sa naissance à Anvers en 1632, à l’intimité des appartements de la reine Marie-Antoinette et pour finir sous le touché délicat de Mlle de Trémauville, neuchâteloise par alliance, ce clavecin nous parle à coeur ouvert. Nul doute que les 2 claviers et 58 notes dont il fut doté en 1745 feront non seulement danser les Fables de la Fontaine, dessinées sur ses flans dorés, mais aussi le public de ces futurs instants de chambre !

Dans le cadre des Concerts du Ruckers du MAHN.

PROGRAMME

J. C. Bach (1735-1782) 
Concerto pour clavecin en fa majeur CW 73  

F. W. Rust (1739-1796) 
Clavier-Sonata  

J. G. Müthel (1728-1788) 
Concerto pour clavecin n°5 en si bémol majeur  

Jermaine Sprosse, clavecin 
Ensemble Symphonique Neuchâtel, cordes

 

BIOGRAPHIE

Jermaine Sprosse, claveciniste
Jermaine Sprosse se produit régulièrement en tant que soliste, aussi à l’aise au clavecin, clavicorde et pianoforte. Il termine actuellement son cursus en pédagogie, et se profile comme un spécialiste du répertoire de l’époque galante.Commencant ses étudites par l’orgue, l’hautbois baroque et le chant, il les enrichit avec le clavecin et le pianoforte à Berlin. Il décroche le 1er prix du concours « Concorso internazionale di music a antica Genova (Nervi)» en 2007, qui lui ouvre les grandes portes des festivals comme le «Davos-young artists in concert» auquel il obtient le concours international « t.i.m» en 2012.En 2013 il apparait come soliste et directeur artistique du « Zürcher Barockorchester » produisant alors « La Dresda Galante » en CD. Son première discque sort en 2014, il est consacré à la musique de C. P. E Bach et ses contemporains.