fbpx
CONCERT 03

23 janvier, 17h00
Temple du Bas , Neuchatel

Quatre évocations amoureuses et passionnées pour une collaboration inédite entre l’ESN et la Haute école de musique Genève-Neuchâtel.

Avec le soutien de l’Association des Amis de la HEM

 

_

R. Strauss (1864-1949)
Don Juan, op. 20
R. Wagner (1813-1883)
Tristan et Isolde (Prélude & Liebestod)
Cl. Debussy (1862-1918)
Pelléas et Mélisande symphonie (Marius Constant)
S. Prokofiev (1891-1953)
Roméo et Juliette, suite n° 3, op. 101


_

Victorien Vanoosten, direction
Ensemble Symphonique Neuchâtel
Orchestre de la HEM

 

 

Réserver

PROGRAMME

Lorsque leurs yeux se rencontrèrent, tous envisagèrent par les mots la douloureuse douceur de leur amour : « L’amour est une fumée de soupirs ; dégagé, c’est une flamme qui étincelle aux yeux des amants ; comprimé, c’est une mer qu’alimentent leurs larmes. Qu’est-ce encore ? La folle la plus raisonnable, une suffocante amertume, une vivifiante douceur ! » soupire Roméo. Pelléas se laisse envahir par l’amour : « Je n’ai jamais vu de cheveux comme les tiens, Mélisande ! … Vois, vois ; ils viennent de si haut et m’inondent jusqu’au cœur… Ils sont tièdes et doux comme s’ils tombaient du ciel ! … ». Tristan et Isolde songent en ces mots : « Quelle houle enlève nos cœurs exaltés ? Quelle volupté tous nos sens enfièvre ? Foisonnantes fleurs de l’amour qui rêve, bienheureuse ardeur de la soif d’aimer! Soudain, tout en moi, délire de joie ! Isolde ! Tristan! Hors monde et son cours, ô toi ma conquête ! Conscience où plus rien ne reste que toi, suprême joie d’amour! ». Quant à Don juan, il aime sa liberté en amour : « La passion n’est toujours que la nouvelle; Elle ne peut être acheminé par la ; Elle ne peut que mourir ici, jaillir de nouveau, Et si elle se connaît, elle ne sait rien des remords ».

 

 

BIOGRAPHIE DE L'ORCHESTRE DE LA HEM

L’Orchestre de la Haute école de musique de Genève est formé d’étudiants de l’institution. Il bénéficie de partenariats avec des formations professionnelles réputées de la région lémanique et de l’intérêt de chefs de renom. Des tournées internationales sont effectuées chaque année. En 2009, l’orchestre s’est produit en Chine pour une tournée de concerts et a donné, en février 2010, Le Conte de Cendrillon de Frank Martin au Théâtre du Palais des Arts de Budapest sous la direction de Gábor Takács-Nagy.
L’Orchestre de la HEM interprète des œuvres de compositeurs de notre temps. Ceux-ci collaborent de manière rapprochée avec les étudiants. L’orchestre est dirigé par des chefs d’orchestre réputés, notamment Nader Abbassi, Leonardo García Alarcón, Pierre-André Valade ou encore Domingo Garcia Hindoyan. En 2018-2019, la HEM accueille Pierre Bleuse, Nicolas Farine, Pierre Fouchenneret, Laurent Gay, Yann Kerninon, Pierre-Antoine Marçais, Julien Salemkour, Gábor Takács-Nagy.