AUTOUR DE LA SAISON

29 mai, 20h15
Temple du Bas, Neuchâtel

30 mai, 17h00
Salle de musique, La Chaux-de-Fonds

Oratorio solaire avec Cantabile, choeur symphonique neuchâtelois, à l’occasion de leur demi-siècle d’existence.

_
H. Suter (1870-1926)
Le Laudi de Saint François d’Assise, op. 2

_

Cantabile Choeur symphonique neuchâtelois
Ensemble vocal Vox Animae
Choeur d’enfants
Ensemble Symphonique Neuchâtel
Renaud Bouvier, direction
Floriane Galabourda & Pascale Bardet, préparation du choeur d’enfants

PROGRAMME

Saint François d’Assise, poète en extase, salue spécialement «messire frère soleil» (1) dans sa louange aux Créatures de Dieu (laudes creaturarum). «Beau et rayonnant avec grande splendeur» (2), l’astre ayant pour soeurs la lune et les étoiles si «claires, précieuses et belles» (3) sut irradier par son éclat cet été de 1923 en Engadine où Suter passait ses vacances. Nées de ce séjour, les neuf parties de cet Oratorio solaire subliment les prières de ce cantique par un langage à la fois romantique, impressionniste et archaïque, telles les lignes a cappella faisant référence au Chant grégorien. Fort de son demi-siècle d’existence, le choeur Cantabile envisage la célébration de son parcours en irradiant à son tour le public par cette oeuvre où l’entrelacs des voix, qui se déclinent entre les solistes, le choeur et le choeur d’enfants, s’élève afin de se mêler à l’existence des autres.
1, 2, 3 : Extraits du Cantique de Frère Soleil

En collaboration avec Cantabile, Choeur symphonique neuchâtelois.