fbpx
CONCERT 04

31 mars, 19h30
Société de Musique, La Chaux-de-Fonds

Les séductions au travers un programme italien et français!

L’ESN est invité dans le cadre de la Saison de la Société de musique de La Chaux-de-Fonds. A cette occasion, elle invite Patrizia Ciofi, soprano à l’aura international pour une soirée de gala.

Quand la musique déverse ses poèmes, les airs se succèdent et invitent aux émotions les plus sincères. En italien et en français, Patricia Ciofi incarne les figures, traverse les siècles et touche les cœurs. Par sa voix, aussi souple et volubile que celles des enchanteresses, elle trouve ses voix, ses voies et ses visages dans les héroïnes de Massenet, Gounod, Charpentier ainsi que Verdi, Puccini, Donizetti et Rossini. Et nos yeux comme nos oreilles, délicatement attendris par les « […] fleurs qu’elle laisse échapper de sa bouche »  retreindront des airs leur vénusté, leur délicatesse comme leur vulnérabilité. Ces impressions successives se feront le miroir du théâtre de nos tendres émois, quels frissons à venir !

 

_

G. Rossini (1792-1868)
La gazza ladra – Ouverture
Il Signor Bruschino – Ouverture
G. Charpentier (1846-1905)
Louise – Depuis le jour
G. Puccini (1858-1924)
Elgar – Prélude acte 4
G. Verdi (1813-1901)
Rigoletto – Caro nome
La Traviata –
Prélude de l’acte 1 & Addio del passato
CH. Gounod (1818-1893)
Faust – Ballet n°1 et 5
Roméo & Juliette – Je veux vivre
J. Massenet (1842-1912)
Thaïs – Méditation
Manon – Allons, il le faut… Adieu notre petite table
G. Donizetti (1797-1848)
Anna Bolena – Piangete vuoi

 


_

Patrizia Ciofi, soprano
Victorien Vanoosten, direction

 

 

Réserver

Biographie P. Ciofi

Après des études à Livourne à l’Institut musical Mascagni, la soprano lyrique Patrizia Ciofi se perfectionne auprès d’artistes prestigieux comme Carlo Bergonzi ou Shirley Verrett à l’Academia Chigiana de Sienne, ainsi qu’avec le grand pédagogue Claudio Desderi. Elle débute à Florence en 1989 puis se produit sur d’autres scènes italiennes avant d’entamer une carrière internationale sous la direction de célèbres chefs d’orchestre. Très à l’aise en italien et en français qu’elle parle couramment, elle se produit dans un répertoire très étendu allant de la période baroque au 20ème siècle, qu’il s’agisse d’opéras ou de récitals. La plupart de ses enregistrements discographiques ont été pris sur le vif, car Patrizia Ciofi pense qu’il n’est pas facile de faire entrer le théâtre dans un disque, sa motivation principale étant de provoquer des émotions à son public.