CONCERT 02

3 novembre, 17h00
Théâtre du Passage, Neuchâtel

Songez à la douceur des voluptés du vice au parfum doux amer… Qu’il se dévoile à vos sens par l’intermédiaire du son, du goût, ou de l’allégorie,ce programme ne manque pas d’éclats.
Noirs, blancs ou caramélisés les chocolats distribués lors des quatre mouvements de la suite orchestrale de Maxime Goulet seront aussi goûteux que truffés de surprises musicales. Suite à l’expérience de ce concert dégustation qui aura ravi papilles et ouïe, se joint l’univers truculent, parfois facétieux, de l’étrange confiseur Willy Wonka. Tandis que – dans L’amour sorcier – Candela est confrontée au goût désagréable du fantôme de son ancien amant qui revient la hanter… Mmmh, la surprise du chef viendra clore ce menu.
Friands, soyez les bienvenus !

Dans le cadre de Chocolatissimo et en collaboration avec le Théâtre du Passage.
En présence de Maxime Goulet, compositeur de Chocolats symphoniques. Goûter offert 1h avant par le restaurant Max et Meuron. Concert inclus dans le Pass Famille du Théâtre du Passage.

Réserver

PROGRAMME

D. Elfman (*1953)
Charlie et la chocolaterie – Extraits
Arrangements V. Lopez

M. Goulet (*1980)
Chocolats symphoniques

M. de Falla (1876-1946)
L’amour sorcier

& Surprises du chef
_

Ginesa Ortega
chant

Ensemble
Symphonique
Neuchâtel

Benjamin Levy
direction

 

 

Biographies

Ginesa Ortega
Considérée comme l’une des voix les plus appréciées du chant flamenco, Ginesa Ortega reçoit de nombreux prix de la Ville de Barcelone pour son talent et l’intégration de cet art dans différents genres musicaux comme la musique classique, jazz ou électronique. Spécialiste de l’oeuvre L’amour sorcier, l’enregistrement qu’elle fait de cette pièce devient une référence dès sa parution, en 1991.


Benjamin Levy
Très actif sur les scènes symphoniques et lyriques européennes, Benjamin Levy est directeur artistique et musical de l’Orchestre de Cannes-Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis 2016. Invité à diriger dans toute l’Europe, il est le fondateur de l’Orchestre de Chambre Pelléas et a reçu à deux reprises un Diapason d’Or pour ses enregistrements avec la Compagnie Les Brigands.


Maxime Goulet

Une symphonie évoquant des saveurs de chocolats, un concerto pour piano telle une trame sonore pour une partie d’échecs, un opéra cabaret basé sur des bandes dessinées, un concerto pour sons 8-bit, une danse aérobique symphonique… Par l’originalité de ses concepts et par son langage musical communicatif, le compositeur montréalais Maxime Goulet rejoint un public de tout horizon, allant du public jeunesse au mélomane averti. Sa musique est écrite dans un style tonal contemporain et a été décrite comme étant « habile, immédiatement plaisante et très cinématographique », « mélodique et narrative », « un mélange de simplicité, de modernité et d’humour »,  « une connexion immédiate avec le public ». Son disque Chocolats symphoniques a été décrit comme étant « une idée saugrenue qui rend la musique classique plus festive ».


Chocolatissimo
Festival gastronomique qui célèbre le patrimoine chocolaté du canton de Neuchâtel, Chocolatissimo est organisé par la Ville de Neuchâtel avec la collaboration des confiseurs-chocolatiers neuchâtelois, du Centre professionnel du Littoral neuchâtelois, de l’Atelier karma, de Tourisme neuchâtelois et de l’Association Chocolatissimo.
Détails : http://chocolatissimo.ch/